La femme qui décida de passer une année au lit, Sue Townsend

006

Quatrième de couverture :

« La preuve, une fois de plus, que Townsend est l’une des romancières les plus drôles de sa génération. » The Times

Le jour où ses jumeaux quittent la maison pour entrer à l’université, Eva se met au lit… et elle y reste. Depuis dix-sept ans que le train de la vie l’entraîne dans une course effrénée, elle a envie de hurler : « Stop ! Je veux descendre ! ». Voilà enfin l’occasion. Son mari, Brian, astronome empêtré dans une liaison extra-conjugale peu satisfaisante, est contrarié. Qui lui préparera son dîner ? Eva ne cherche qu’à attirer l’attention, prétend-il. Mais la rumeur se répand et des admirateurs par centaines, voyant dans le geste d’Eva une forme de protestation, se pressent sous la fenêtre de sa chambre, tandis que son nouvel ami, Alexander, l’homme-à-tout-faire, lui apporte du thé, des toasts, et une sollicitude inattendue. Depuis les confins de son lit, Eva va trouver le sens de la vie, rien de moins !

L’avis de Zapette :

Déjà, je ne suis pas d’accord avec le Times, je ne trouve pas que ce livre soit drôle.

C’est un livre qui se lit vite et facilement, évidemment on a envie de savoir ce qu’il se passe pour cette femme qui décide de rester au lit et surtout comment ça finit, quel est le message et la finalité de tout ça! Et bien, à la fin, je suis complètement restée…sur ma faim. Pas de retournement de situation, de découverte ou de grand questionnement intérieur sur le sens de la vie.

Bref, je suis du coup bien déçue, même si ce livre était assez agréable à lire, un humour particulier, original, avec toutes les rencontres que cette femme fait tout en restant dans son lit, les nombreuses histoires et péripéties familiales… On s’ennuie pas, mais c’est loin d’être passionnant.

Ma notation :

C’est un roman un peu inclassable, le genre de livre où chacun peut se faire un avis assez contradictoire. Je le conseillerais à quelqu’un qui a envie de lire quelque chose de nouveau.

Publicités

Une réflexion sur “La femme qui décida de passer une année au lit, Sue Townsend

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s