L’instant présent, Guillaume Musso

CV_L_INSTANT-PRESENT-GMUSSO-665x1024

Quatrième de couverture:

Lisa et Arthur n’ont rendez-vous qu’une fois par an.
Il passe sa vie à la chercher…
…  elle passe la sienne à l’attendre.

Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d’art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d’Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate.
Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n’offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n’est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l’aimer :

« Ce qui m’arrive est inimaginable, et pourtant bien réel… »

Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps

Mon avis:

J’ai lu ce roman quasiment d’une traite tant j’ai été happée par cette histoire, (en réalité, 2 sessions de lecture). Difficile d’en parler sans trop en dire. Comme souvent dans les romans de Musso, on frise le « paranormal ». Ce roman est divisé en 24 chapitres. on y fait d’abord la rencontre d’Arthur Costello, de son père et d’un mystérieux phare. Et le coté « paranormal » du roman commence, quand Arthur se retrouve à ne vivre qu’une seule journée par an pendant 24 ans. Il vit cette journée sans jamais savoir où il arrivera ni à quel moment dans l’année. Il en découle des rencontres, une « enquête » pour savoir comment arrêter ses voyages, etc …

Le roman s’enchaine d’un chapitre à l’autre comme sait si bien le faire l’auteur, pas de temps mort. J’ai aimé les petits rappels culturels (chanson de l’année, film à l’affiche) ou d’actualité politique et internationale durant les 24 années qui défilent. Et sans s’y attendre, Musso nous livre un final incroyable qui a le don de m’énerver! Je me suis encore fait avoir pendant toute ma lecture. Mais est-ce que Guillaume Musso, trop habitué à nous faire des finals surprenants ne gâche-t-il  finalement pas tout en réutilisant tout le temps la même technique?

Notation:

Une belle lecture! J’ai adoré.

 

 

Publicités

6 réflexions sur “L’instant présent, Guillaume Musso

  1. Fini hier soir ce roman et comme toi je l’ai avalé, il est dur de le refermer, ça s’enchaîne vraiment bien. Et il se lit très vite. J’ai été déçue par la fin, évidemment je n’aurais pas imaginé ça mais … bof. L’explication de ces 24 voyages dans le temps est un peu « facile », Musso a déjà fait bien mieux dans d’autres titres.

    J'aime

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s