Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles, Suzanne Hayes et Loretta Nyhan

002

Quatrième de couverture :

Dans la lignée du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, un premier roman plein de légèreté, d’humour et de tendresse, le portrait de deux femmes attachantes, courageuses et solidaires, réunies par le hasard dans l’Amérique des années 1940.

Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s’ennuie. Enceinte, seule avec son fils de deux ans dans sa grande demeure du Massachusetts, la pétillante jeune femme cherche une amie à qui parler.

À des centaines de kilomètres de là, en Iowa, Rita Vincenzo s’interroge : comment joindre les deux bouts dans un pays rationné ? Comment réconforter la douce Roylene, la fiancée de son fils parti pour le front ? Et, surtout, avec qui partager les angoisses et les joies du quotidien ?
Puis un jour, Rita reçoit une lettre d’une inconnue nommée Glory, comme elle épouse de soldat.

Recettes pour lutter contre la morosité, conseils de jardinage, échange de confidences, de potins de voisinage et de secrets plus intimes… Unies par un inébranlable optimisme, Glory et Rita vont partager une intense complicité épistolaire. Et découvrir que, même dans les temps les plus difficiles, le bonheur trouve toujours un chemin.

L’avis de Margoublog :

J’avais beaucoup aimé Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates et c’est donc ma mère qui m’a conseillé de lire ce livre.

Je n’ai pas été déçue. Il est très bien écrit et se lit facilement. L’émotion est au rendez vous. On partage le quotidien de ces 2 femmes pendant la guerre qui découvrent l’indépendance pendant que leurs hommes sont partis, et qui vivent en même temps les doutes, les peines habituelles en temps de guerre.

Ce livre m’a beaucoup parlé, car je me suis retrouvée avec mon vécu de blogueuse qui sait les belles rencontres qu’on peut faire par écrit. Des amitiés qui peuvent naitre à distance et des personnes qu’on n’a jamais rencontrées à qui on raconte tout de notre intimité, de nos sentiments les plus secrets.

Ma notation :

A lire absolument, si le côté épistolaire ne vous rebute pas.

Publicités

Une réflexion sur “Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles, Suzanne Hayes et Loretta Nyhan

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s