La femme fardée, Françoise Sagan

 femme-fardee

Quatrième de couverture :

Parmi les passagers du Narcissus, Olga Lamouroux, protégée du cinéaste Simon Béjart ; la riche Edma Bautet-Lebrêche et son ennuyeux mari ; Julien Peyrat, commissaire-priseur séduisant ; Éric Lethuillier, directeur de rédaction, et sa timide épouse Clarisse, qui tente en vain de se cacher derrière un maquillage outrancier. Elle est « la femme fardée » qui intrigue autant qu’elle émeut. Alors qu’Éric s’affiche au bras d’Olga, Clarisse s’éprend de Julien. La tension monte et les poses mondaines, insuffisantes à dissimuler les sentiments abjects, deviennent aussi tristes que burlesques.

Lien Amazon : La Femme fardée

L’avis de La Reine de la PMA :

Je m’oblige de temps en temps à lire des « classiques » car ayant suivi le français au lycée en dilettante, je ne suis pas très cultivée et ça me complexe souvent, donc j’essaie de m’améliorer. D’accord, c’est Françoise Sagan et pas Proust, mais bon c’est quand même un auteur « classique ».
Alors La Femme Fardée, ça raconte l’histoire d’une croisière musicale, mais c’est surtout une frise sociale et psychologique de la « grande » bourgeoisie au travers de ses histoires d’amour, de ses activités et de ses convictions diverses et variées. Forcément, c’est lucide et « méchant » et on se régale, enfin les langues de pute aigries se régaleront, les douceurs trouveront ça choquant et envisageront une chasse aux sorcières contre Françoise Sagan pour venger l’innocence bourgeoise.

Ma notation :

Je me suis régalée à chaque page, je recommande vivement ce livre.

Publicités

5 réflexions sur “La femme fardée, Françoise Sagan

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s