Trop beau pour être vrai, Kristan Higgings

Quatrième de couverture :
Invitée à son quatrième mariage de l’année… et toujours pas l’ombre d’un cavalier pour l’accompagner ! Autant dire un cauchemar pour Grace, qui s’imagine déjà les regards apitoyés de sa famille, atterrée de la savoir toujours célibataire après une rupture amoureuse particulièrement mouvementée. Aussi Grace ne voit-elle qu’une solution pour rassurer ses parents et ses sœurs, épouvantés à l’idée qu’elle ne termine sa vie auprès de son chien Angus et de son meilleur ami gay : s’inventer un petit ami. Mais attention, le nec plus ultra des petits amis ! Riche, brillant, drôle, volontaire mais attentionné, solide mais capable d’être tendre. Cerise sur le gâteau : cet homme parfait sera littéralement fou d’elle. Bref, un innocent mensonge, pour rassurer tout le monde… Mais voilà que dès le lendemain, Grace fait la connaissance de son nouveau voisin, Callahan O’Shea. Un regard brûlant, un corps viril : cet homme a tout pour faire naître dans son esprit les fantasmes les plus torrides. Un seul détail cloche : tout juste sorti de prison, le beau Callahan est absolument infréquentable. Surtout aux yeux de la famille de Grace, qui n’attend qu’une chose : qu’elle leur présente son fiancé parfait… surgi tout droit de son imagination.
L’avis de MadameOurse :
J’ai mis pas mal de temps à lire ce roman et ce n’est qu’après en avoir lu plus de la moitié que je me suis vraiment attachée à l’histoire et ses personnages et eu envie de savoir ce qui allait leur arriver dans les chapitres à suivre. En fait avant d’arriver à ce moment où le roman a commencé à me captiver, j’ai souvent du relire les paragraphes que je venais de passer car je les avais lu sans enregistrer !
Ce n’est pas que l’histoire soit ennuyeuse ou trop attendue mais juste qu’au moment de ma lecture, l’alchimie ne s’est pas faite. Ça aurait sûrement pu être pareil pour un autre livre. En fait j’étais contente de constater que le début du roman n’était pas uniquement centré sur l’histoire d’amour que l’on s’attend à découvrir. La première partie du roman traite du célibat de Grace, du petit ami qu’elle s’invente, des relations avec sa famille et avec le nouveau voisin.
Et puis, la fameuse histoire d’amour de Grace, qu’on attend depuis de nombreuses pages débute. Et c’est un passage que j’ai adoré, j’ai aimé la façon dont les personnages se lient, avec facilité et évidence. A mes yeux, c’est un très beau début d’histoire d’amour, sûrement parce qu’il ressemble à ce que j’ai pu vivre et me rappelle de belles choses.
Ma notation :
Je pensais que j’allais dévorer ce roman et en fait … en termes de temps passé non. Je dirai donc qu’il se laisse lire. C’est une lecture agréable mais sans plus, elle ne marquera pas mes souvenirs.
Je remercie les Editions Harlequin qui m’ont permis de gagner ce roman lors d’un jeu sur leur page FB.
Vous avez également lu Trop beau pour être vrai ? Laissez nous un petit mot pour que votre avis sur le livre soit ajouté sur la fiche. Dès 5 avis de lecteurs, nous pourrons donner une note sur 20 au roman. Alors, dans quelle catégorie classeriez-vous cette lecture : c’est un coup de cœur / j’ai adoré / j’ai aimé / j’ai trouvé que ça se laissait lire / je n’ai pas aimé / je n’ai pas pu le lire en entier ?
Publicités

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s