La dernière valse de Mathilda, Tamara McKinley

Quatrième de couverture :

1923. À Churinga, dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, enterre sa mère. Elle sait que désormais, face à son père, un homme cruel et égoïste, elle ne pourra compter que sur elle-même pour conserver ses terres Cinquante ans plus tard, Jenny pleure la disparition tragique de son petit garçon et de son époux. Seul legs de ce dernier : le domaine de Churinga. Sur place, Jenny trouve le journal intime de Mathilda, dont elle entreprend la lecture. Bien vite, elle découvre des similitudes entre leurs destinées et l’angoisse l’assaille : a-t-elle bien fait de venir s’installer ici ? Les toutes dernières pages du journal lui révèleront la terrible vérité de Churinga et le secret de sa naissance. Une étape nécessaire pour rencontrer de nouveau l’amour.
L’avis de MadameOurse :
Cela faisait un bon moment que je ne m’étais pas plongée dans un tel pavé (566 pages au format poche) mais cette lecture ne m’a pas paru trop longue. Nous sommes très vite entrainés dans la vie de Churinga à la découverte des 2 héroïnes du roman : Jenny et Mathilda.

Le roman est bien construit, nous alternons les deux histoires. J’ai beaucoup aimé le choix fait par l’auteure sur la façon de conter la vie de Mathilda. Jenny la découvre en lisant son journal intime mais pour nous lecteurs, tout est romancé. Je crois que cela ne m’aurait pas autant plu de lire tel quel le journal de Mathilda.
Que dire d’autre sur ce roman sans en raconter l’histoire ? Il s’agit de 2 belles histoires d’amour, avec des héroïnes qui n’ont pas eu des vies faciles. C’est aussi la superbe histoire d’un élevage de moutons dans la solitude de l’immensité australienne. Les personnages sont très attachants, la découverte du dur métier d’éleveur est aussi passionnante.
Le secret révélé par le journal de Mathilda nous amène petit à petit vers la découverte d’une dure histoire familiale. Par contre, on se doute un peu au fur et à mesure de notre lecture de quel secret il s’agit. Mais cela n’en rend pas l’histoire moins belle.
Ma notation :
J’ai adoré ! S’il y avait juste un bémol à pointer c’est que j’ai trouvé un peu trop facile comment se termine l’histoire d’amour de Jenny. 
Vous avez également lu La dernière valse de Mathilda ? Laissez nous un petit mot pour que votre avis sur le livre soit ajouté sur la fiche. Dès 5 avis de lecteurs, nous pourrons donner une note sur 20 au roman. Alors, dans quelle catégorie classeriez-vous cette lecture : c’est un coup de cœur / j’ai adoré / j’ai aimé / j’ai trouvé que ça se laissait lire / je n’ai pas aimé / je n’ai pas pu le lire en entier ?
Publicités

2 réflexions sur “La dernière valse de Mathilda, Tamara McKinley

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s