La maison des chagrins, Victor Del Arbol

Quatrième de couverture :

Une violoniste virtuose commande à un peintre brisé le portrait du magnat des finances qui a tué son fils. Elle veut déchiffrer sur son visage la marque de l’assassin. Pour cautériser ses propres blessures, elle ouvre grand la porte de la maison des chagrins dont personne ne sort indemne. Un thriller viscéral qui conduit chaque être vers ses confins les plus obscurs.
L’avis de MadameOurse :
Je me suis plongée dans cette lecture juste en ayant lu la quatrième de couverture. Elle ne dit pas grand chose sur ce dont il va être question dans le roman.
Il est conçu en 2 parties. Dans la première on fait connaissance de tout un tas de personnages, on est tour à tour amenés dans leur présent, leur enfance, les durs moments qu’ils ont vécu dans leur vie. Tout au long du roman, Victor Del Arbol maintient d’ailleurs notre intérêt en nous ramenant en arrière sur des moments clés de la vie de ces personnages. Mais tout au long de cette première partie, on ne voit pas trop où l’on va en venir même si certains liens entre des personnages sont évidents. Ce sont des écorchés de la vie, ils ont perdu un enfant, une épouse, fait de la prison, une dépression. Leurs existences à  toutes se ressemblent en ce point. D’ailleurs, l’auteur le dit bien lui même : « Qu’est-ce qui nous unit ? La perte, la culpabilité, le remords ? »

Et puis on aborde la seconde partie du roman où petit à petit tout se noue, les fils entre tous les personnages nous apparaissent, leurs liens dans le présent ou dans le passé toujours. Et derrière tous ces liens commence à apparaitre une histoire vraiment noire.
Ma notation :
J’ai aimé. C’est un roman bien ficelé, l’auteur maitrise bien son intrigue. J’ai parfois manqué de concentration dans ma lecture et ai donc eu du mal par moments à suivre certaines choses mais je pense que c’est uniquement lié à mon manque d’attention. Si vous lisez ce livre, soyez prêts à vous embarquer dans une histoire sombre, tous les personnages ont leur zone d’ombre et beaucoup ont en point commun des pratiques sexuelles un peu violentes (ou carrément violentes pour certains) qui peuvent choquer.
Vous avez également lu La maison des chagrins ? Laissez nous un petit mot pour que votre avis sur le livre soit ajouté sur la fiche. Dès 5 avis de lecteurs, nous pourrons donner une note sur 20 au roman. Alors, dans quelle catégorie classeriez-vous cette lecture : c’est un coup de cœur / j’ai adoré / j’ai aimé / j’ai trouvé que ça se laissait lire / je n’ai pas aimé / je n’ai pas pu le lire en entier ?
Publicités

A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s